• Déposer une plainte
  • Demande d'information
60th Rome Treaty anniversaryL’Europe est à vous - Le portail des services publics européens et nationaux en ligne

Introduction

Langues disponibles : bg.es.cs.da.de.et.el.en.fr.ga.hr.it.lv.lt.hu.mt.nl.pl.pt.ro.sk.sl.fi.sv

La Médiatrice européenne ne ménage pas ses efforts pour veiller à ce que les citoyens, les ONG, les associations et les entreprises soient informés de leur droit d'introduire une plainte pour mauvaise administration dans les institutions communautaires. La Médiatrice est consciente du rôle important que jouent les médias en contribuant à informer l'opinion publique, à enrichir le débat, et à attirer l'attention sur les services offerts dans tous les États membres de l'UE. Sa stratégie médiatique proactive est un élément central de ses activités et de ses efforts en vue de promouvoir le respect des droits découlant de la législation communautaire et d'améliorer la qualité de l'administration.

La stratégie médiatique de la Médiatrice repose sur une double approche: d'un côté, elle tente de présenter son travail au grand public européen par l'intermédiaire des médias généralistes (par exemple, la télévision, les journaux, la radio). De l'autre, elle vise des groupes de plaignants potentiels bien particuliers par le biais de médias plus spécialisés (par exemple, des magazines économiques ou de consommateurs, des bulletins d'information interne d'associations, d'ONG et de groupes d'intérêts).

La Médiatrice s'efforce d'être aussi transparente et accessible que possible pour les journalistes afin de permettre au public de suivre ses travaux. Elle avertit les médias du lancement de nouvelles enquêtes, des solutions à l'amiable acceptées par les institutions afin de satisfaire les plaignants, des projets de recommandations importants adressés aux institutions et des décisions de classement. La Médiatrice informe également les médias de son rapport annuel, des dernières statistiques, de ses contributions dans des initiatives et des débats publics en cours, ainsi que d'autres sujets qui lui sont liés et sont susceptibles d'intéresser le grand public. Bien que la Médiatrice s'efforce de faire en sorte que son travail soit le plus transparent possible, elle respecte les demandes légitimes des plaignants qui souhaitent que leur affaire soit traitée de manière confidentielle.

La Médiatrice est en contact avec les correspondants européens basés à Bruxelles, ainsi qu'avec des journalistes nationaux et régionaux de tous les États membres de l'UE. Ses activités médiatiques se composent essentiellement de communiqués de presse, de conférences de presse, de discussions de fond et d'interviews. La Médiatrice s'efforce de faire passer un message simple et amical aux lecteurs afin de faciliter au maximum la tâche des journalistes.

Pour plus d'informations sur les activités médiatiques de la Médiatrice, veuillez contacter : Madame Gundi Gadesmann, chef de la communication, tél.: +32 2 284 26 09.