• Make a complaint
  • Request for information
60th Rome Treaty anniversaryYour Europe - The portal to on-line European and national public services

Décision de la Médiatrice européenne clôturant l'enquête d'initiative dans l'affaire OI/10/2015/NF concernant la procédure de traitement par l'EPSO des demandes de réexamen introduites par les candidats aux concours généraux.

Available languages: bg.es.cs.da.de.et.el.en.fr.ga.hr.it.lv.lt.hu.mt.nl.pl.pt.ro.sk.sl.fi.sv
  • Case: OI/10/2015/NF
    Opened on 17 Jun 2015 - Decision on 21 Dec 2016
  • Institution(s) concerned: European Personnel Selection Office

Cette enquête d'initiative concernait le traitement par l'Office européen de sélection du personnel (EPSO) des demandes de réexamen introduites par les candidats non retenus lors des concours généraux. L'enquête a, notamment, porté sur les retards de l'EPSO pour répondre aux demandes de réexamen des candidats.

La Médiatrice a ouvert l'enquête après avoir reçu des plaintes selon lesquelles l'EPSO éprouvait de grandes difficultés à traiter les demandes de réexamen dans un délai raisonnable. L'objectif de cette enquête était d'établir si ces retards résultaient de problèmes systémiques et, si tel était le cas, d'aider l'EPSO à apporter des améliorations à la procédure. L'enquête visait également à s'assurer que les candidats reçoivent des informations claires et exactes sur la procédure de demande de réexamen.

La Médiatrice reconnaît que l'EPSO a consenti de véritables efforts pour prévoir les pics de volume de demandes de réexamen et se préparer à y faire face. L'EPSO a également cherché à remédier aux retards et à améliorer, d'une manière générale, les informations qu'il fournit aux candidats. Pendant la période de réalisation de cette enquête, l'EPSO a réussi à éliminer l'arriéré des demandes de réexamen en attente.

Afin d'éviter à l'avenir ces retards trop longs, la Médiatrice conclut cette enquête par une série de suggestions visant à aider l'EPSO à s'assurer que tous les candidats qui introduisent une demande de réexamen reçoivent une réponse adaptée en temps utile.